Challenge

L’ASMR comme méthode de relaxation ?

Bien-être


À propos

L'ASMR, ou Autonomous Sensory Meridian Response, est une expérience sensorielle caractérisée par une sensation de picotements ou de frissons, généralement ressentie au niveau du cuir chevelu, du cou et de la colonne vertébrale en réponse à des stimuli visuels, auditifs ou tactiles spécifiques.

Les vidéos ASMR, disponibles en ligne, présentent des déclencheurs tels que des chuchotements, des tapotements, et d'autres sons doux qui sont conçus pour induire une sensation de bien-être et de relaxation.

Cependant, si certaines personnes sont positivement réceptives à certains stimuli, d’autres ne ressentent rien voire y sont complétement réfractaires. Ceci est un phénomène étrange pour lequel peu d’études scientifiques ont été réalisées. Nous pouvons néanmoins préciser qu’une recherche publiée en 2016 à l’Université de Winnipeg, au Canada, avance que les personnes réceptives à l’ASMR détiennent certaines caractéristiques communes : les zones cérébrales liées à l’imaginaire, aux souvenirs et au plaisir auraient une activité beaucoup plus intense que chez les personnes non réceptives.

Le saviez-vous ?

Pour les étudiants réceptifs, cette méthode novatrice peut être intéressante à intégrer dans les stratégies de relaxation. Plusieurs études ont examiné les effets positifs de l'ASMR dans la gestion du stress et de l’anxiété. Celles-ci montrent également un lien entre l’ASMR et une amélioration du sommeil et de la concentration.

Comment essayer l'ASMR ?

  • S’installer dans un environnement calme et confortable ;
  • Utiliser un casque audio ou des écouteurs pour profiter d’une expérience plus immersive ;
  • Explorer différents types de vidéos ASMR, tels que des chuchotements, des bruits de tapotement, des sons de feuilles froissées, etc. pour trouver ce qui déclenche une réponse relaxante ;
  • L’ASMR peut être expérimenté au moment du couché, s’il y a des difficultés d’endormissement, ou à n’importe quel moment de la journée lorsque le besoin de se détendre se fait ressentir ;

Attention aux dérives

  • L’ASMR étant du contenu en ligne, le risque est de vite se laisser absorber par l’infinité de contenu et subir la dépendance des écrans. Petit conseil, dès le départ, limitez à 20-30 min max la séance.
  • Essayez de ne pas vous endormir avec le casque sur les oreilles et l’écran à côté. Si le sommeil arrive, éteignez l’appareil (c'est que l’ASMR a joué son rôle en activant le sommeil).
  • Les marques en tout genre ont bien compris qu’elles pouvaient tirer profit de l’ASMR. Elles s’emparent des codes de l’ASMR pour présenter leurs produits ou utiliser les influenceurs les plus populaires pour placer leurs produits dans leur vidéo. Il convient donc de consommer l’ASRM de manière raisonnée et critique pour n’en garder que les bienfaits.

Share this news