Elle constitue environ 60 % du corps humain. Tous les éléments nutritionnels y sont dissous. Tous les déchets s’y trouvent et sont éliminés grâce à elle. L’eau est vraiment un élément vital et elle doit être renouvelée en permanence, d’où la nécessité de boire régulièrement. On peut se passer de manger pendant plusieurs jours et même plusieurs semaines (le corps vit alors sur ses réserves), mais on ne peut pas se passer de boire plus de quelques jours : un déficit en eau de 5 à 10 % entraîne une grande faiblesse et un déficit de 20 % est mortel ! Quant au manque chronique d’eau, il favorise la formation des calculs rénaux, la constipation, le plissage de la peau, un état de fatigue, une sensation diffuse de malaise, des maux de tête, la langue un peu sèche, etc.

 

Pour permettre aux mécanismes hormonaux de réguler le volume de l’eau dans le corps de façon à ce qu’il reste toujours stable (le trop plein étant évacué dans les urines), il faut ingurgiter autant d’eau que l’on en élimine, c’est-à-dire en moyenne 2 à 3 litres par jour. Cette élimination se fait par les reins et l’urine (1 litre à 1,5 litre par jour) ainsi que par la perspiration (évaporation par la peau) et la transpiration (0,5 à 1 litre). En cas de très forte chaleur ou d’effort physique important, cette quantité est bien plus élevée et peut aller jusqu’à plusieurs litres. Enfin, une certaine quantité d’eau est aussi éliminée par les selles (100 à 200 ml), ce qui explique les risques de déshydratation en cas de diarrhée importante. On considère généralement qu’il convient de boire environ 1,5 litre d’eau par jour, en plus de l’alimentation qui en fournit environ 1 litre (par l’intermédiaire des fruits, légumes, potages, yaourts, etc.). 

Eau

Savez-vous qu’il faut toujours boire avant d’avoir soif ? La sensation de soif alerte quand l’organisme est en manque d’eau, or le cerveau met un certain temps à transmettre l’information… Il est notamment important de boire beaucoup au petit déjeuner car tous les métabolismes se poursuivent pendant la nuit et la chaleur du lit déshydrate. Il faut boire ensuite tout au long de la journée, avant, pendant et après les repas et plus on mange salé (ce qui n’est pas spécialement recommandé), plus on doit boire en même temps sous peine d’être victime d’une soif intense dans les heures suivantes.

Share this page