Le jeu est chronophage !


Qu’il est difficile d'arrêter de jouer ! On a beau se dire qu'on a autre chose à faire, qu'on sera fatigué demain, qu'il faudrait travailler… Il y a ce niveau-là qu'il faut passer à tout prix, ou un dernier combat à mener, juste une dernière aventure à terminer… Tout cela est tellement plus excitant que d'aller se coucher ou de réviser ses cours ! Il faut parfois une sacrée volonté pour mettre fin au jeu !

Mais si vous n'êtes plus à même de suivre les cours du matin, de travailler normalement, si vos études ne sont plus votre priorité dans votre emploi du temps, il est temps de vous poser des questions sur vos objectifs. Avez-vous toujours à l'esprit vos objectifs d'études et de profession ?

Fixez-vous des limites et obligez-vous à les tenir. N'hésitez pas à diversifier les méthodes pour les respecter. Si vous savez que le jeu, une fois commencé, risque de durer plus longtemps que prévu, essayez de le réserver aux week-ends et congés… et ne commencez à jouer qu'après avoir terminé votre travail et pris votre repas! Vous ne vous sentez pas capable de tenir de telles résolutions ? Si le jeu en arrive à prendre tout votre temps, si vous pensez sans cesse à cette aventure, si vous en oubliez vos activités habituelles, si plus rien d'autre n'a d'importance, peut-être avez-vous dépassé la limite...
N'hésitez pas, faites-vous aider par votre entourage ou par des personnes compétentes.
Ordi

Share this page