La santé du non fumeur


santé1 Les effets du tabac sur la santé des non fumeurs constituent pour les cigarettiers «la plus dangereuse menace ayant jamais existé sur la viabilité de l’industrie du tabac».
La mortalité liée au tabagisme passif en Belgique est estimée à 2200 décès par an ; c’est plus que les accidents de la route (1500 par an). Celle liée au tabagisme actif est de l’ordre de 20 000 par an.
Il est très difficile de se protéger de façon efficace au sein d’un même local. Les dispositifs de filtration n’ont pratiquement pas d’effet puisque la fumée de tabac est un gaz à 90 - 95 %.
Ventiler une zone non fumeur dans un local où des fumeurs sont présents exigerait des débits tellement élevés qu’il serait impossible d’y tenir. La seule solution consiste à créer des fumoirs séparés, ventilés de façon indépendante avec extraction directe vers l’extérieur ; cette solution est très coûteuse et peu d’entreprises disposent de budgets pour ce type d’installation.

La nouvelle législation sur l'interdiction de fumer dans les lieux de travail remplace une législation antérieure datant de 1993 qui était basée sur le principe de la courtoisie et du respect mutuel. Cette législation était peu claire dans ses dispositions et n’apportait aucune solution concrète ; elle dépendait essentiellement de la sensibilité de l’employeur à cette problématique.

Share this page