Mobilité

Parkings vélos sécurisés : des projets et un subside de la Wallonie

Dans Campus
imgActu

Consciente qu’une offre de parkings de qualité est indispensable au développement de l’usage du vélo (et des engins de micro-mobilité) vers et sur ses campus, l’Université de Liège va prochainement mettre à disposition de sa communauté des parkings sécurisés. Ces nouveaux dispositifs viendront compléter les 600 emplacements déjà disponibles sur les sites d’Arlon, Gembloux et Liège.

Une première phase au Printemps 

Entamés cet été, les chantiers de construction de 8 parkings sécurisés pour vélos sur le campus du Sart Tilman vont bientôt s’achever avec une mise à disposition pour la communauté universitaire prévue au printemps. 

Ce projet d’1 M€ financé sur fonds propres par l’ULiège comprend 3 zones grillagées (une dans le parking B et deux dans le P17 sous la place des orateurs, à proximité du B31 et B32) et 5 abris à proximité du B2, du B5, du B26, du B45 et du B52.

Ces dispositifs seront accessibles via un lecteur de badge et seront équipés de racks permettant une attache du vélo en deux points, d’un éclairage, de caméras et de points de recharge pour les personnes utilisant des vélos à assistance électrique.

Un appel à projets qui permet de changer de braquet 

Dans le cadre de sa politique de mobilité, l’ULiège s’est fixé une série d’objectifs, dont une augmentation du nombre d’emplacements sécurisés pour vélos. Cependant, les budgets à mobiliser étant conséquents, le développement de cette offre a été ventilé sur plusieurs années.

Grâce au soutien de la Wallonie, certains projets vont pouvoir être menés en avance par rapport au planning envisagé. En effet, le Service Public de Wallonie a lancé en septembre dernier son premier appel à projets destiné aux hôpitaux, hautes écoles et universités pour l’achat d’arceaux, de racks, de box vélo et de stations d’autoréparation. L’installation et les frais annexes étant à la charge de l’université.

Des dossiers ont été introduits pour les sites d’Arlon, Gembloux, Van Beneden/Pitteurs, Constitution (en collaboration avec l’ESA) et le Sart Tilman. Au total, c’est un subside de 112 000€ qui a été obtenu pour l’achat de 9 arceaux pour vélos cargo, 33 racks (196 pl.) 10 box vélo (50pl.) et 11 stations d’autoréparation. L’installation de ces dispositifs est prévue durant l’été.

Engagée dans une politique de transition, l’ULiège entend agir de manière très concrète en proposant, à son échelle, une infrastructure permettant aux membres de la communauté universitaire (qui sont en mesure de le faire) de privilégier les modes actifs pour leurs trajets vers et sur le campus.

Vous êtes de plus en plus nombreux à opter pour le covoiturage, les transports en commun, la marche ou le vélo ! L’Université vous y encourage et vous soutient dans cette démarche.

Partager cette news