Les périodes de bloque et de session sont des périodes où l’étude devient l’activité principale. Devant l’ampleur de la tâche et selon votre niveau de préparation des matières pendant l’année académique, vous aurez sans doute l’impression que le temps vous est compté et «qu’il n’y a pas une minute à perdre» pour mener la tâche à bien.

Certains vont se construire un planning «en béton» où les moments d’arrêt indispensables sont réduits au strict minimum. En clair, cela signifie qu’ils vont rogner sur les repas, sur le sommeil etc. et prendre ainsi des risques importants pour leur santé, mais aussi pour leur étude.
Soleil En effet, votre cerveau, comme votre corps, a besoin de repos pour rester efficace et performant. Si vous négligez ses besoins élémentaires, il ne manquera pas de se rappeler à vous et traduira son malaise par de la fatigue mentale, une mémoire ralentie, une concentration réduite, une tendance à confondre des notions proches, une moindre disponibilité lexicale (le mot reste sur le bout de la langue, mais vous ne parvenez pas à le saisir)…

Arrêtez donc de maltraiter votre corps et ce cerveau dont vous avez tant besoin dans ces moments-là : des pauses permettant une réelle détente sont nécessaires pour recharger vos batteries ! Il ne s’agit évidemment pas d’inverser les proportions et de faire la part belle aux loisirs en réduisant l’investissement dans le travail, mais bien de se ménager pour assurer jusqu’au bout.

Mais comment augmenter la rentabilité de ces moments nécessairement limités ?

  • D’abord, les prévoir explicitement dans le planning (les pauses s’intègrent ainsi dans un programme global et font partie intégrante de votre «contrat de travail»), les respecter (ne pas les négliger… ni les allonger excessivement) et en profiter pleinement (pas question de culpabiliser parce que, pendant ce temps-là «le travail n’avance pas» puisque l’on sait que les pauses sont indispensables).
Rire
  • Ensuite, choisissez d’effectuer une activité qui vous procure des émotions positives : ce qui vous fait plaisir est nécessairement bon pour votre organisme puisqu’il lui procure une détente ! L’essentiel est de sortir de votre environnement de travail… physiquement (faire le tour du quartier, enfourcher son vélo, arracher les mauvaises herbes...) et mentalement (s’évader grâce à la musique, aux discussions avec un copain, se concentrer sur un puzzle…).
sport
  • Prévoyez des pauses actives (marcher, faire quelques brasses ou quelques exercices de gym, rencontrer des gens…) plutôt que celles qui vous maintiennent prostrés (télévision, ordinateur…) et n’oubliez pas que, comme tous les organes, votre cerveau a besoin d’oxygène ! Les pauses dans un environnement aéré ou extérieur sont donc particulièrement profitables d’autant plus que notre cerveau consomme 20% de notre oxygène.
  • Enfin, évitez de vous cloîtrer et n’oubliez pas que l’homme est avant tout un animal social ! Gardez donc contact avec vos parents, copains, petit(e) ami(e), mais privilégiez les personnes avec qui vous pouvez vraiment vous détendre parce qu’elles vous procurent un bien-être affectif ou vous font rire ; en revanche, ne multipliez pas les rencontres avec les hyperstressés qui même sans le vouloir, vous refilent leur anxiété (le stress, comme la grippe, est éminemment contagieux).
amis$
Ces moments de détente, même limités dans le temps, vous permettront d’oublier vos bouquins pendant quelques minutes et de vous rincer l’esprit ! Il n’y a évidemment pas de recette-miracle car chacun devra trouver ce qui lui fait personnellement plaisir… et tous les goûts sont dans la nature, mais le principe de base est de se ménager, de ne pas tenter de dépasser ses limites, bref, de se respecter et de se donner le droit de respirer. Ce n’est pas parce que vous êtes en session que votre vie doit se réduire à l’étude ; même si celle-ci doit rester une priorité, il est indispensable de continuer à donner du temps aux autres facettes de votre vie pour préserver un équilibre personnel en tenant compte des priorités d’étude des périodes de bloque et sessions.

Share this page